Le projet Toison d'Or - Het project Guldenvlies

 

LE CONTEXTE

 

Le Bruxelles de demain commence aujourd'hui.

 

Chaque jour, Bruxelles voit circuler une grande diversité de personnes qui se déplacent en voiture, vélo, en transport public, à pied ou en moto, flânent, font du shopping, travaillent ou font la fête… Pour tous ces gens, Bruxelles se veut plus attrayante que jamais, plus conviviale et plus durable et investit dans le réaménagement de ses espaces emblématiques. Ainsi se transforme progressivement le visage de notre région.

 

Dans ce cadre, la petite ceinture est certainement un espace stratégique majeur. Composée de larges boulevards ceinturant le centre historique, elle est localisée sur l’assise des anciens remparts de Bruxelles. Elle a connu plusieurs phases d’évolution.

 

A la démolition des remparts au 19e siècle, la petite ceinture est transformée en boulevards arborés. De larges promenades piétonnes sont aménagées avec plusieurs alignements d’arbres. C’est l’endroit où l'on se promène pour être vu.

 

Pendant la période d’après guerre, les boulevards arborés sont progressivement remplacés par des voies rapides pour automobiles, ce qui entraîne la suppression partielle des alignements d’arbres et des promenades. La voiture est reine et accapare en général la plus grande part de l’espace public : tunnels, viaducs, parkings en plein air.

 

 

Alors que la petite ceinture était un trait d’union, une promenade, entre les faubourgs et le centre, elle devient un espace de rupture physique et psychologique entre le pentagone et le reste de la ville. Cette situation perdure et handicape le développement optimal de la petite ceinture.

 

Dans ce contexte, le quartier « Toison d’or » présente des spécificités extraordinaires. Entouré de quartiers très diversifiés à l’identité forte, c’est l’un des pôles commerciaux les plus importants de Belgique, avec une forte complémentarité des typologies de commerces. C’est également la section la plus large de la petite ceinture. Un potentiel exceptionnel à valoriser !

 


 

LE PROJET

 

La Région bruxelloise souhaite donner un nouveau visage à l’avenue de la Toison d'Or et au Boulevard de Waterloo, plus précisément à l'espace en surface compris entre la Porte de Namur et le rond-point Louise.

 

L’ambition du projet est de réaménager le quartier selon les besoins de ses habitants, des commerçants et de l'ensemble de ses utilisateurs, tout en renforçant son rôle emblématique dans la région bruxelloise.

l vise la création d’un nouvel espace public de qualité, incitant les passants à fréquenter les commerces et les horeca présents, mais aussi à s’y arrêter pour quelques heures. Le projet prévoit la réfection des revêtements de sol, la réorganisation des circulations automobiles, cyclistes, piétonnes, du stationnement (voiture et vélo), de nouvelles plantations, de nouvelles propositions pour l’éclairage, une réflexion sur l’installation d’une ou plusieurs œuvres d’arts et la création de nouveaux espaces de convivialité.

 

Le périmètre concerné est le suivant (indiqué en orange):

 

 

 

 

Le projet a été confié par la Région à l’équipe :

atelier Bruno Fortier - Polo architects – Arcadis - CityTools

 

LA CONSULTATION PUBLIQUE

 

Pour accompagner la réflexion du bureau d’étude, la Région propose de travailler avec les acteurs du quartier : habitants, commerçants, usagers, etc. Le projet veut tenir compte au mieux des réalités de chaque acteur, et permettre à chacun de fonctionner de manière optimale dans cette future configuration.

 

 

Les pouvoirs publics ont organisé une première phase de consultation en 2015, pour orienter le travail. Cinq bureaux ont été sélectionnés et ont remis des esquisses et propositions d’aménagement. Plusieurs réunions de travail avaient alors réunis commerçants, riverains, autour des enjeux à prendre en compte dans le concours d’architecture. Vous trouverez le compte rendu des ateliers organisés ici. Ensuite, un de ces 5 bureaux a été sélectionné pour poursuivre d'étude du projet.

Nous prolongeons donc cette dynamique consultative en vous proposant ce questionnaire qui poursuit le travail réalisé. Il nous permettra de confirmer ou compléter les avis reçus lors de la phase précédente. Il permet également de toucher un public plus large et de nous informer de vos attentes, besoins, craintes, envies, ... Alors n'hésitez pas à participer!

 

En vous remerciant de votre collaboration,

 

L’équipe projet

PARTICIPER